Etape 10 : Saint-Michel-de-Maurienne – Le Bourg d’Oisans

Le parcours : 93 kms en 5h28
BV_2016_E10_St-Michel-de-Maurienne-Le Bourg d'Oisans
Pour cette 10ème Ă©tape, je dois grimper jusqu’au col du Galibier, encore un gĂ©ant du Tour de France.
Je quitte l’hĂ´tel du Galibier Ă  7h45 pour monter « à la fraĂ®che » mais il fait vite chaud, d’autant plus qu’avant le 2ème km, la montĂ©e du col du TĂ©lĂ©graphe commence Ă  9%, sans Ă©chauffement, c’est dur et il me faudra quelques kms avant de me caler sur le bon tempo.
La vue n’est pas trop dĂ©gagĂ©e sauf Ă  la fin et la pente devient moins raide sauf le dernier km qui repasse Ă  9%.
telegraphe
C’Ă©tait une belle entrĂ©e en matière, encore 5 kms de descente jusqu’Ă  Valoire avant le dĂ©but de la 2ème ascension.
La route est bloquée par un camion qui manœuvre. Je sens que ça va prendre du temps. Je vais donc boire un café en attendant et remplir un bidon dans une fontaine.
Ça y est, le petit bouchon s’est dĂ©bloquĂ©. Il est 9h45, je commence le 1er km Ă  9% puis ça se calme un peu. Je monte tranquillement et prends des photos et vidĂ©os. Au fur et Ă  mesure qu’on prend de l’altitude, les paysages sont de plus en plus beaux. Il y a pas mal de cyclistes, français locaux ou non, et pas mal de hollandais encore.
Finalement, je monte sans souffrir malgrĂ© la difficultĂ© surtout dans les 6 derniers kms. J’arrive au sommet avant midi, il fait un peu frais mais ça va. Après les photos devant le panneau, oĂą il faut presque prendre son ticket pour attendre son tour, je discute avec un français bien sympa qui trouve le site magnifique et on se raconte nos rĂ©centes ascensions.
sommet galibier

Il me dit envier ce que je fais, et qu’il faudra qu’il s’organise un de ces jours un petit pĂ©riple lui aussi. Ce n’est pas le premier qui me le dit…
VoilĂ  la descente sur le Lautaret avalĂ©e en quelques minutes. Il me reste quelques victuailles d’hier et non loin des restos, j’aperçois des tables et bancs pour manger. Je m’y installe et prend mon pique-nique.
Ensuite c’est une longue, très longue descente vers La Grave puis le lac de Chambon oĂą le tunnel en travaux après l’Ă©boulement n’est pas terminĂ©.
chambon
C’est une route de secours de 5 kms qu’il faut prendre. C’est Ă©troit et en sens alternĂ© par moments. Ensuite ça descend encore pour rejoindre Le Bourg d’Oisans, heureusement je n’aurai pas Ă  reprendre cette route demain après l’ascension de l’Alpe d’Huez et de Sarenne. J’arriverai directement au niveau de la route de secours.
Je m’arrĂŞte manger un morceau au Bourg d’ Oisans puis rejoint l’hĂ´tel qui est Ă  7 kms de lĂ , pas pratique, et Ă  refaire demain matin (faux-plat).
Demain, il faut que je m’attende Ă  une journĂ©e dure.

Retour Ă  la liste des Ă©tapes

Comments are closed.