Tour 2018 – Etape 5

Parti de Metz pour Maubeuge Ă  5h ce matin pour arriver Ă  l’hĂŽtel avant 19h dans la commune de Louvroil, juste avant Maubeuge. Pari rĂ©ussi au bout de 250 kms mais que ça a Ă©tĂ© dur.

ça n’Ă©tait pas la grande forme quand je suis parti. Je me suis arrĂȘtĂ© de nombreuses fois dans la premiĂšre heure, Ă  la premiĂšre boulangerie ouverte dĂšs 6h, Ă  un distributeur de billets … et il y a eu des cĂŽtes sĂ©vĂšres dĂšs le dĂ©but. Donc je n’avançais pas. Le jour s’est levĂ© vers 6h10. J’ai laissĂ© mon Ă©clairage encore un peu avant d’utiliser l’Ă©nergie produite pour charger le gps en cours de route.

J’ai attendu longtemps avant de trouver un bar ouvert, seulement Ă  9h30 pour pouvoir boire un cafĂ©. Ça m’a remis d’aplomb et j’ai tout de suite senti la diffĂ©rence. C’est ce qu’il me manquait.

Villages traversĂ©s dĂ©serts sans commerce ou fermĂ©s, j’ai mĂȘme dĂ» demander de l’eau Ă  des particuliers chez eux sinon je serais mort de soif. J’ai encore bu des litres d’eau, perrier, coca. Le thermomĂštre est montĂ© haut cet aprĂšs-midi, 39 degrĂ©s annoncĂ©s. La route Ă©tait un vrai four par endroits, ou avec un air chaud de face sur une route certes calme, suivie sur le gps impeccable pour me guider, mais avec des montĂ©es et des descentes dans des lignes droites qui s’enchaĂźnent sans arrĂȘt, du dĂ©but Ă  la fin. Infernal ! Par moments ce sont de petits murs, et avec la chaleur, j’ai souffert.

Itinéraire trÚs valloné

ça monte dur

Pour rendre un peu plus ludique cette Ă©tape, dans ces paysages trĂšs agricoles, sans vraiment de point d’intĂ©rĂȘt, j’ai Ă©coutĂ© de la musique, pris des photos et vidĂ©os.

De longues lignes droites

Le long de la Meuse Ă  Stenay

Résidence touristique avec son ancien moulin à eau, datant du XVIIIe siÚcle, située à quelques pas du centre de la ville médiévale de Stenay.

Il y a de petites stĂšles sur des faits de guerre de 14-18, Verdun n’Ă©tait pas loin. Il y a aussi des forts de la ligne Maginot et des Ă©glises fortifiĂ©es.

Souvenirs de la guerre de 14-18

C’est la route des Ă©glises fortifiĂ©es

A midi, pause casse-croĂ»te Ă©tendu dans l’herbe. Vers 13h30, petite sieste d’un quart d’heure, la nuit avait Ă©tĂ© courte. C’est fou ce qu’un quart d’heure de micro-sieste peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique, comme peuvent le faire, j’imagine, les navigateurs solitaires sur leur voilier.

Dans l’aprĂšs-midi, je m’arrĂȘte dans un petit commerce je ne sais plus oĂč, discute avec le gĂ©rant qui me dit, voyant que j’avais trĂšs chaud : « profitez de la clim, vers les produits frais ! ». En passant Ă  la caisse, je tombe sur cet article de journal :

Clément Jacqueline

Plusieurs fois, il y a des gens qui m’ont dit : vous ĂȘtes courageux avec la chaleur qu’il fait ! Effectivement, cette Ă©tape, je l’ai faite au courage !!!

Je suis arrivĂ© Ă  Louvroil, juste avant Maubeuge. Le gĂ©rant de l’hĂŽtel, n’Ă©tant pas lĂ , j’ai appelĂ© le n° de tĂ©lĂ©phone inscrit Ă  l’entrĂ©e, il est arrivĂ© quelques minutes aprĂšs, m’a offert une bouteille d’eau bien fraĂźche, admiratif aussi de mon parcours.

AprĂšs une bonne douche, j’ai marchĂ© quelques centaines de mĂštres pour aller manger dans un restaurant Ă  Maubeuge, j’ai pris mon temps.

A partir de demain, les Ă©tapes sont moins longues et me permettront d’avoir du temps pour faire un peu de tourisme.

Liste des Ă©tapes

Comments are closed.